Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Jun

Force ou faiblesse ?

Publié par Manon GRATIA  - Catégories :  #Emotion

Nouvel article.

Une chanson à mettre en fond.

Deux/trois photo

Un texte.

 

On se retrouve à la fin ....

Et merci aux Low Vs Diamond qui m'ont inspiré ce texte.

Au départ j'étais simplement entrain d'écrire à quel point je l’aime.

Je suis une fille qui râle beaucoup et m’énerve beaucoup mais j'essaie seulement de trouver le moyen d'évacuer cette douleur de mon coeur et mon corps.

 

Mais si ça va si mal la semaine, ce n'est pas pour rien. C'est la faute à tout cet amour que je ressens pour lui. Et quand on est séparé j'ai l'impression de ressentir le manque plus que lui.

J’ai de plus en plus de mal à supporter d’être éloigner de l’homme que j’aime et ça, c’est dur à avouer …

Force ou faiblesse ?

Parce que ça reviendrait à avouer que je suis faible, encore. 

 

Ça reviendrait à montrer ma pire faiblesse… mon amour pour lui.

 

Parce que l’amour parfois ça peut rendre fort, mais aussi parfois ça rend faible.

 

Parfois j'ai même l'impression que ça peut rendre plus faible que tout, ça arrive à anéantir les espoirs que tu peux nourrir pour certains projets car la personne que tu aimes n'est pas présente pour les partager avec toi.

Force ou faiblesse ?

Pourtant je sais que quoi qu’il m’arrive je pourrais compter sur lui. Je sais que si je vais mal il sera là pour moi.

Mais en ce moment il est absent et ça c’est dur à supporter. Parce qu’il y a ce vide dans mon cœur que rien n’y personne ne peut combler à part lui.

Il y a ce vide que j’essai de combler par la musique, les amis, la famille.

 

Mais, même ces occupations ont une limite...

 

 

Et tant qu'il ne sera pas près de moi pour partager mon quotidien, je pense que j'en souffrirais.

 

Force ou faiblesse ?

Je pense qu'on ne s'y habitue jamais. On ne s'habitue jamais à l'absence de la personne qu'on aime. Et heureusement.

Je n'ai pas envie de m'habituer à être seule 90% de mon temps. Je n'ai pas envie de m'habituer à ce qu'on se voit seulement 4 jours dans le mois. Je n'ai pas envie de m'habituer et de banaliser ce manque et de ne plus le ressentir.

 

Il faut relativiser, se dire qu'il y a pire dans la vie. Et je le sais, il y a des couples qui se voient encore moins souvent et je leur tire mon chapeau...

Il y a des gens malades qui affrontent la maladie avec courage, d'autres encore qui essaient tant bien que mal de surmonter la perte d'un être proche et aimé.

 

Alors parfois, j'ai l'impression d'être égoïste à me plaindre d'une absence de 5 jours de celui que j'aime.

Mais quand ça fait mal, ça fait mal et ça ... ça ne passe pas si facilement.

 

Il faut se consoler en se disant que l'autre nous aime fort et que cette situation ne sera pas éternelle.

 

 

Je l'espère car, nous avons pleins de choses à vivre ensemble...

Commenter cet article

À propos

Un lieu, un lien pour partager mon univers et ma passion de la photographie.